Éviter la blessure typique en escalade: la tendinite

Vous venez de vous mettre à l’escalade? C’est parfait, cet article est pour vous. L’escalade, comme tous les sports, peut provoquer certaines blessures. La plupart d’entre elles sont largement évitables.

Qu’est-ce qui provoque une tendinite?

Les tendons sont très sollicités en escalade, ce qui fait de la tendinite la blessure la plus courante dans ce sport. Elle peut être provoquée par:

-des mouvements répétés intensément, inadaptés

En ce qui concerne les mouvements répétés intensément, il n’y a pas de recette magique pour ne pas les faire, surtout si vous pratiquez le sport plusieurs fois par semaine. Les mouvements inadaptés quant à eux, peuvent être évités: si vous avez des contre-indications médicales, d’anciennes blessures etc… Respectez les recommandations de votre médecin.

-des muscles et des tendons froids

C’est un classique et pourtant, encore beaucoup trop de personnes pratiquent des sports sans s’échauffer. Cela est d’autant plus risqué en escalade: les tendons en étant sollicités violemment sans avoir été préparés peuvent facilement provoquer de vives douleurs qui se transforment en blessure.

-une déshydratation et ou une alimentation déséquilibrée

C’est un critère sur lequel nous avons totalement le contrôle. Si le corps est en situation de carence(s), le risque de blessure et notamment de tendinite, est plus important. Cela est d’autant plus vrai en ce qui concerne la déshydratation.

-matériel de sport ou outils mal dimensionnés

Là encore, c’est un facteur sur lequel nous avons le contrôle. Des chaussons inadaptés à la forme et la taille de votre pied peuvent provoquer de vives douleurs qui peuvent aller jusqu’à la tendinite (voir d’autres blessures). Il en est de même pour les baudriers.

 

Comment l’éviter?

Le tendinite, lorsqu’elle a atteint sévèrement le tendon, peut exiger un repos complet du membre touché pendant plusieurs mois, ce qui non seulement empêche la pratique de l’escalade mais en plus peut s’avérer très gênant dans la vie quotidienne. Alors soyons prudents, suivons les règles simples pour limiter au maximum ce type de blessure:

  1. BOIRE avant, pendant et après la séance d’escalade. N’oubliez pas que le corps a besoin d’environ 1,5 L d’eau par jour pour être correctement hydraté. Lorsque vous êtes en efforts physique, ce besoin d’hydratation augmente.
  2. S’ÉCHAUFFER avant la séance et terminer par des étirements
  3. RESPECTER LES TEMPS DE REPOS entre les séances de grimpe: dormir, espacer les séances d’au minimum un jour pour accorder le temps à vos muscles de se reconstruire
  4. AVOIR UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE cela est vraiment important dans beaucoup de sport mais aussi dans la vie de tout les jours, alors je vous propose de vous inscrire à la Newsletter afin d’être contacté part notre coach nutrition pour un bilan GRATUIT.

Surtout n’oubliez de nous suivre sur les différents réseaux et de vous abonner à la Newsletter. Soyons:

 

Pour aller plus loin, voici le lien d’un livre intéressant à propos des blessures en escalade: Escalade – Blessures et traumatismes: Les prévenir, les guérir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *